37797082 1798960740194376 8073584114617286656 o

[A la rencontre de la beauté]

Nous avons tous la possibilité de voir la beauté dans tout, partout, autour de nous comme à l’intérieur de nous .
Nous oublions simplement parfois de relever la tête ou bien de voir, non plus avec nos yeux, mais avec notre coeur.

La beauté est partout.
Le beau et le laid n’existent que dans notre propre réalité. C’est la consistance que donne notre esprit à ce qu’il perçoit. Ce qui est laid pour les uns peut être magnifique pour les autres.
L’objet reste pourtant le même mais la perception que nous lui offrons devient alors notre réalité.

Plus tu t’émerveilles plus tu développes cette capacité à voir la beauté dans tout.
Ton esprit se libère et t’offre la possibilité d’observer la beauté du monde autour de toi.
Cela fonctionne pour tout. Plus tu nourris une vision positive plus elle prendra de place et deviendra naturelle.
Le contraire fonctionne tout autant :
Il devient très vite facile de voir tout en noir lorsque cela ne va pas.

Dans la même veine, une situation compliquée peut être vue de diverses façons. Dans la difficulté, tu peux voir la chance qui t’est offerte de te dépasser, de devenir plus fort ou plus sage. Tu peux observer les nouvelles possibilités qui te sont offertes ou qui émergeront suite à cette difficulté.
Dans son autre versant, tu peux te décourager, perdre pied, te lasser.

Encore une fois la situation est la même, mais la réalité de chacun dépend de comment tu choisis de percevoir l’événement.

Travailler sur soi, c’est s’offrir la possibilité de se libérer de ses carcans. C’est s’offrir la possibilité de tirer du positif dans chaque situation vécue, comme de l’expérience ou des enseignements. C’est s’offrir le pouvoir de voir la beauté partout, dans tout, en tout et en nous.

Je suis l’esprit libre.
Je suis la beauté.
Je suis le monde.
Je vois. Je sens. Je vis.
Je suis le tout et le rien.
Je suis le haut et le bas.
Je suis cadence et décadence.
J’entends. Je ressens. Je vibre.

Je suis Esprit Libre d’observer la beauté du monde.

 

Amandine ISsaverdens - Curieuse Conscience

 

Ajouter un commentaire